Découvrez la parc du Skaftafell à l’occasion de l’ascension du Kristinartindar (1126m) qui vous permettra d’embrasser une des plus belles vues d’Islande.

Le Parc National de Skaftafell


Initialement fondé en 1967, le Parc National de Skaftafell, d’une superficie de 4800km² est aujourd’hui rattaché au Parc National du Vatnajökull donc il borde l’extrémité sud-ouest.

Facilement accessible depuis la route 1 (4h depuis Reykjavik), le parc propose de belles possibilités d’activités outdoor :

  • Multiple possibilité de randonnées à la journée. La plus connue mène à la cascade de Svartifoss mais il faut aimé la foule… Nous vous proposons, ci-dessous, une randonnée plus engagée mais absolument superbe !
  • Excursions sur glacier : pas mal d’entreprises de guides proposent des sorties de quelques heures sur les glaciers environnants. C’est physiquement accessible au plus grand nombre et cela vous permettra de découvrir de belles formations glaciaires tout en apprenant pleins de choses intéressantes sur les glaciers. C’est également l’occasion de, malheureusement, voir l’impact concret du réchauffement climatique.

Le centre névralgique du parc se situe au niveau du « Visitor Center » (64.016343, -16.966968). Vous y trouverez des infos utiles sur les randonnées mais également des cartes de la zone. On trouvera également un camping agréable, bien que parfois un peu trop peuplé, au pied du départ des sentiers. Autre solution pour la nuit, le petit et beau camping de Svínafell un peu plus à l’Est sur la route 1.

Ascension du Kristinartindar


Si vous cherchez quelle randonnée réaliser lors de votre passage au Skaftafell, l’ascension du Kristinartindar vous offrira assurément l’une des plus belles options. Loin de l’effervescence de Svartifoss (par laquelle on passe tout de même), le sentier vous enchantera tout du long et vous offrira un panorama exceptionnel depuis le sommet.

Pour une distance de 17km et 1100 de D+, la randonnée est physique notamment la partie finale qui se déroule dans un terrain parfois mauvais (glissant et caillouteux), prudence donc ! C’est une randonnée à éviter avec de trop jeunes enfants. Il y a de plus quelques passages un peu « gazeux » à déconseiller aux personnes sujettes au vertige. Hormis cela, le sentier reste accessible.

Une variante évitant le sommet et la portion difficile mais offrant tout de même de magnifiques points de vue, est possible – voir ci-dessous.

SOYEZ BIEN EQUIPÉ POUR CETTE RANDONNÉE. Portez de vraies chaussures de randonnées et pas de simples baskets et soyez vigilants à la météo. Même si il fait beau, prenez de quoi vous couvrir. De même ne négligez pas la quantité d’eau à emmener car la montée en fait perdre beaucoup et on ne croise pas de ruisseau.

Télécharger

Le début du sentiers se situe dans le camping (même lieu que celui menant à Svartifoss). Suivez le chemin en montée jusqu’à la première intersection. De là bifurquez sur la droite. Attention il n’y a pas d’indication claire quant au fait qu’il mène au Kristinartindar et le sentiers peut paraître étonnant mais c’est bien par là.

Le sentiers suit ensuite la crête dans une forêt de petits arbres denses. On aperçoit le glacier en contrebas entre les branches. Lorsque nous empruntons le chemin il est 9h30 et il n’y a quasiment personne.

Au fur et à mesure de la montée, la vue se dégage car la végétation se fait de plus en plus rase avec l’altitude. On découvre enfin la vue notamment côté sandur.

La suite de la montée se fait le long du glacier, de plus en plus beau. En le surplombant ainsi, on se rend compte de sa taille gigantesque alors que ce n’est qu’une langue du Vatnajökull.

Le sentier monte bien mais la pente n’est pas excessive ce qui fait qu’on a bien chaud sans être particulièrement essoufflés. Nous avons une chance folle aujourd’hui car la météo est au grand beau. On aura donc une vue de là haut !

Après cette longue portion tout droit qui longe le glacier, le sentier balisé bifurque d’un coup sur la gauche pour contourner (par la gauche) le gros massif face à vous. Si vous voulez atteindre le sommet, repérez un sentier qui part tout droit dans la pente et qui poursuit ensuite sur la droite, il est bien visible normalement et on trouve quelques marques. Si vous ne voulez pas faire le sommet, suivez le sentier balisé sur la gauche.

Le sentier devient dès à présent plus difficile. N’hésitez pas à faire un break maintenant pour respirer et boire un coup. Vous allez enchaîner quelques montées bien rudes dans une roche qui se délite un peu. Soyez prudent.

Vous arriverez après une forte montée à un épaulement marqué par un gros cairn. Un second sentier rejoint le votre (sentier de descente). Pour le sommet, partez dans la sente rocailleuse qui monte fort en zigzag. Il ne vous reste plus beaucoup de dénivelé ! Courage !

Encore quelques mètres et vous y êtes ! Le sommet est merveilleux avec une vue à 360° et notamment sur l’arête qui s’étend en direction du Nord-Est.

Soyez prudent car ici une chute ne pardonnerait pas ! Nous avons profité de ce paysage à couper le souffle pour faire la pause pic-nique d’autant plus qu’il y avait du soleil et peu de vent. Nous étions peu au sommet d’abord 6 et plus tard juste 4. Il est malheureusement temps de descendre car il vous reste du chemin ! Pour cela, empruntez le même chemin qu’à la montée jusqu’au gros cairn plus bas.

La descente peut être impressionnante, prenez votre temps.

De là bifurquez vers le second sentier qui part tout droit le long de la pente.

Cette portion peut être fatiguante pour les chevilles, attention. En bas de cette longue descente, vous rejoignez le sentier balisé que vous suivrez en continuant sur votre droite. Plus loin vous pourrez admirer l’autre versant du parc.

Il ne vous reste alors qu’à suivre la longue descente qui vous ramène vers le Visitor Center, en prenant tout de même le temps d’admirer les paysages.

Sur la descente, après une table d’observation, suivez le sentier balisé sur la gauche. Il vous conduira à Svartifoss. En général le lieu est noir de monde mais la cascade vaut le détour.

Encore un peu de marche et vous voilà revenu à votre point de départ ! Félicitations ! Nous espérons que cette randonnée vous inspirera car elle propose des paysages vraiment superbes, parmi les plus beaux que nous ayons vu durant notre séjour. Même si vous ne faites pas le sommet, les vues à la montée et à la descente valent le coup ! Et pour fêter cette belle marche, le Visitor Center propose une cafétéria avec tout ce qu’il faut en boisson et en cinnamon rolls !